Le « travail en confinement »… à ne pas confondre avec le « télétravail »!

Télétravail VS travail en confinement

Je suis sidérée: partout on voit apparaître des articles et publications sur le télétravail… « vous vivez le futur du travail », « astuces pour bien télétravailler », « Gagnez la bataille du « futur du travail », etc. Des témoignages aussi « je découvre pour la première fois le télétravail… », etc.

S’il vous plaît, ne confondons pas tout! Ce que la plupart des familles vivent en ce moment, ce n’est pas une expérience révélatrice du home working! La principale source de difficulté/ opportunité actuelle n’est pas le télétravail en lui-même… c’est de conjuguer vie personnelle et vie privée, sous le même toit, avec l’ensemble des acteurs présents en même temps!

Télétravailler quand on est parent, (sauf situations particulières) c’est travailler à la maison quand les enfants sont à l’école… ne l’oublions pas! Le travail en confinement c’est s’occuper des enfants, de la maison, des animaux, du conjoint,… le tout en étant en contact, en moyenne 8h durant, avec son patron et ses collègues. Cela n’a rien à voir avec ce que l’on appelle « télétravail » traditionnellement!

Ne mélangeons pas tout: ceci n’est pas du télétravail. (Prise de position partagée sur mon profil LinkedIn)

Télétravail et cybersécurité

« Cette crise sanitaire a également mis en exergue que la mise en place, dans l’urgence, de nombreux outils numériques, n’a pas permis d’instaurer une véritable stratégie de digitalisation. La pandémie a donc non seulement montré les faiblesses des réseaux d’entreprises, mais a aussi engendré l’apparition de nouvelles failles, comme le simple fait de connecter un ordinateur professionnel à un réseau wifi personnel. Les réseaux domestiques sont en effet rarement aussi sécurisés que les réseaux professionnels.

En plus de renforcer la sécurité, la transformation numérique impacte directement les méthodes de travail au sein d’une entreprise, en mettant la collaboration à l’honneur. Il s’agit là d’un facteur important pour préserver le lien social en entreprise.

En effet, un bon projet de transformation numérique doit prendre en compte l’aspect humain avant de mettre en place tout outil numérique. On cherche d’abord à s’interroger sur les besoins du collaborateur, à la fois au niveau de ses missions « métier » mais aussi de ses interactions en interne. Ainsi, l’entreprise peut mettre en place des nouvelles méthodes de management, des nouveaux process et des nouveaux outils dont la combinaison permettra à la fois d’atteindre plus facilement les objectifs et de répondre aux demandes des salariés. » (source)

Un avis sur « Le « travail en confinement »… à ne pas confondre avec le « télétravail »! »

  1. tout à fait ! dans le confinement récent, il faut prendre en compte l’inadaptation du matériel de télétravail ou du bureau à domicile qui peut engendrer des risques physiques (musculo-squelettiques, visuels, électriques…) liés à leur mauvaise ergonomie ou à une installation défectueuse, des risques psychologiques sont aussi importants : perte des limites entre vie professionnelle et privée ! : « La prévention des risques du télétravail » : https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/fiches-metier/la-prevention-des-risques-du-teletravail

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :