La crypto-monnaie: quels sont les 4 types d’investissements qui existent?

Vous l’aurez certainement entendu aussi: en janvier dernier, Elon Musk (patron de chez Tesla), annonçait investir l’équivalent d’1.5 milliards de dollars dans en Bitcoin. D’autres très grosses entreprises américaines l’ont suivi mais aussi des européennes… et on le sait moins, mais des TPE et PME ont sauté le pas également. Voyons ensemble les 4 types d’investissements dans les crypto-monnaies!

La crypto-monnaie: passé, présent et avenir annoncé

Pour celles et ceux qui l’ignorent, la crypto-monnaie est une monnaie virtuelle qui circule indépendamment des banques et des gouvernements. Bien que la plus connue d’entre-elles soit le Bitcoin, il en existe beaucoup d’autres. Nous pouvons citer: l’Ether (Ethereum), le Litecoin, le Ripple ou encore le Dash.

Ces crypto-monnaies peuvent être échangées et négociées comme n’importe quelle monnaie traditionnelle.

Le concept existait bien avant la création du Bitcoin: en 1989, l’entreprise Digicash crée la première monnaie virtuelle utilisable dans le monde entier. Mais faute d’adoption massive, le projet a échoué et l’entreprise a dû déposer le bilan en 1998.

Le Bitcoin est né en 2009 suivi par une vague d’autres crypto-monnaies de deuxième génération (comme Ethereum par exemple) en 2014-2015. En date du 09 mai 2021, selon CoinMarketCap, il existait 5023 crypto-monnaies pour une valeur de 2031 milliards d’€. Chacune d’elles a ses propres cas d’utilisation qui stimulent sa croissance.

Certains analystes vont jusqu’à prédire que les crypto-monnaies remplaceront, un jour, nos monnaies actuelles. Une seule chose est sûre: de plus en plus de personnes s’y intéressent… dont des PME pour placer et faire fructifier leur trésorerie.

Il existe plusieurs façons d’investir, tout comme nous pouvons le faire avec les monnaies d’état:

Le lending/ staking/ swapping/ farming de crypto-monnaies

Des expressions qui semblent bien compliquées pour signifier une seule chose: placer des monnaies d’états (€ par exemple) dans un fond qui va être utilisé pour des emprunts en crypto-monnaie. Pour accéder à ces fonds, il est nécessaire de passer par des plateformes spécialisées (par ex: http://www.binance.com ou http://www.ftx.com) Celles-ci s’occupent de tout: prêter, gérer et récupérer les fonds.

Certains systèmes vous imposent dimmobiliser vos investissements pendant une période déterminée tandis que d’autres vous permettent retirer les montants investis une 1 heure. C’est une méthode d’investissement comparée aux placements classiques dont le risque est dit faible/ mesuré. (Attention que le risque zéro n’existe jamais).

C’est du choix de la plateforme à laquelle vous confiez votre argent que dépendra votre risque: il faut toujours se renseigner sur ce qu’elle propose, depuis combien de temps elle existe, si elle s’est faite reconnaître par des organismes officiels, etc. En France, il existe par exemple une liste d’acteurs enregistrés auprès de l’Autorité des Marchés financiers (AMF).

Buy & hodl

Il s’agit d’investissements et d’achats de crypto-monnaies qui demande très peu de temps. On considère que le risque encouru est mesuré/ modéré.

Nous pouvons comparer cette méthode à l’achat d’actions: l’objectif est d’investir dans des crypto-monnaies en lesquelles vous croyez. Il y a tout un travail d’analyse du projet (analyse fondamentale: le projet est-il sûr? Vers quoi va-t-il évoluer? Est-il sécurisé? Quels sont ses points faibles?…) à effectuer pour vous faire une idée de son évolution à (très) long terme. Il est donc impératif de se fixer sur une stratégie à long terme et ne pas se tracasser au jour le jour de savoir si leur valeur monte ou descend.

Le trading de cryptos

Il constitue un risque modéré à élevé. Le trading est comparable à un investissement de type « bourse »: l’objectif est d’acheter et revendre rapidement sur quelques heures ou quelques jours maximum. Il nécessite une vision court terme.

Différentes méthodes de trading co-existent (nous le verrons dans un prochain article). Le trading nécessite également une analyse technique pointue des crypto-monnaies dans lesquelles vous avez investir.

Le Pump & Dump

C’est une pratique extrêmement dangereuse et absolument non-recommandée.

Ce sont souvent des pratiques que l’on retrouve souvent via des groupes Facebook, Telegram ou autres. Les personnes qui s’y trouvent se mettent d’accord pour chacun(e) acheter pour un tel montant d’une même crypto-monnaie, tous au même moment.

Cela va créer un mouvement vertical au niveau de la valeur de la cryptomonnaie (amorçage). L’objectif est de faire monter au plus vite le prix d’une crypto-monnaie pour attirer l’attention d’investisseurs qui n’y connaissent rien et les inciter à investir.

Une fois que a valeur a bien grimpé, ils revendent très vite leurs crypto-monnaies pour espérer gagner un maximum d’argent. Cette technique est extrêmement dangereuse: il y a beaucoup de perdants sur ce type d’actions et d’arnaques.

Vous en savez à présent un peu plus sur les moyens d’investissement dans l’Economie digitale/ numérique. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions! (d’autres articles sur ce sujet suivront prochainement…)



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :