Indicateurs à suivre pour mesurer vos performances sur les réseaux sociaux

Vous passez des heures sur les réseaux sociaux… mais comment analyser les performances que vous atteignez? Trop souvent, pour mesurer la pertinence et l’efficacité de ce temps passé, j’entends parler de « nombres de likes, nombres d’abonnés, nombre de partages, etc ». Ce sont pourtant des critères très loin d’êtres pertinents. Je vous donne quelques indicateurs plus pertinents en fonction de vos objectifs.

Lire la suite « Indicateurs à suivre pour mesurer vos performances sur les réseaux sociaux »

La crypto-monnaie: quels sont les 4 types d’investissements qui existent?

Vous l’aurez certainement entendu aussi: en janvier dernier, Elon Musk (patron de chez Tesla), annonçait investir l’équivalent d’1.5 milliards de dollars dans en Bitcoin. D’autres très grosses entreprises américaines l’ont suivi mais aussi des européennes… et on le sait moins, mais des TPE et PME ont sauté le pas également. Voyons ensemble les 4 types d’investissements dans les crypto-monnaies!

La crypto-monnaie: passé, présent et avenir annoncé

Pour celles et ceux qui l’ignorent, la crypto-monnaie est une monnaie virtuelle qui circule indépendamment des banques et des gouvernements. Bien que la plus connue d’entre-elles soit le Bitcoin, il en existe beaucoup d’autres. Nous pouvons citer: l’Ether (Ethereum), le Litecoin, le Ripple ou encore le Dash.

Ces crypto-monnaies peuvent être échangées et négociées comme n’importe quelle monnaie traditionnelle.

Le concept existait bien avant la création du Bitcoin: en 1989, l’entreprise Digicash crée la première monnaie virtuelle utilisable dans le monde entier. Mais faute d’adoption massive, le projet a échoué et l’entreprise a dû déposer le bilan en 1998.

Le Bitcoin est né en 2009 suivi par une vague d’autres crypto-monnaies de deuxième génération (comme Ethereum par exemple) en 2014-2015. En date du 09 mai 2021, selon CoinMarketCap, il existait 5023 crypto-monnaies pour une valeur de 2031 milliards d’€. Chacune d’elles a ses propres cas d’utilisation qui stimulent sa croissance.

Certains analystes vont jusqu’à prédire que les crypto-monnaies remplaceront, un jour, nos monnaies actuelles. Une seule chose est sûre: de plus en plus de personnes s’y intéressent… dont des PME pour placer et faire fructifier leur trésorerie.

Il existe plusieurs façons d’investir, tout comme nous pouvons le faire avec les monnaies d’état:

Le lending/ staking/ swapping/ farming de crypto-monnaies

Des expressions qui semblent bien compliquées pour signifier une seule chose: placer des monnaies d’états (€ par exemple) dans un fond qui va être utilisé pour des emprunts en crypto-monnaie. Pour accéder à ces fonds, il est nécessaire de passer par des plateformes spécialisées (par ex: http://www.binance.com ou http://www.ftx.com) Celles-ci s’occupent de tout: prêter, gérer et récupérer les fonds.

Certains systèmes vous imposent dimmobiliser vos investissements pendant une période déterminée tandis que d’autres vous permettent retirer les montants investis une 1 heure. C’est une méthode d’investissement comparée aux placements classiques dont le risque est dit faible/ mesuré. (Attention que le risque zéro n’existe jamais).

C’est du choix de la plateforme à laquelle vous confiez votre argent que dépendra votre risque: il faut toujours se renseigner sur ce qu’elle propose, depuis combien de temps elle existe, si elle s’est faite reconnaître par des organismes officiels, etc. En France, il existe par exemple une liste d’acteurs enregistrés auprès de l’Autorité des Marchés financiers (AMF).

Buy & hodl

Il s’agit d’investissements et d’achats de crypto-monnaies qui demande très peu de temps. On considère que le risque encouru est mesuré/ modéré.

Nous pouvons comparer cette méthode à l’achat d’actions: l’objectif est d’investir dans des crypto-monnaies en lesquelles vous croyez. Il y a tout un travail d’analyse du projet (analyse fondamentale: le projet est-il sûr? Vers quoi va-t-il évoluer? Est-il sécurisé? Quels sont ses points faibles?…) à effectuer pour vous faire une idée de son évolution à (très) long terme. Il est donc impératif de se fixer sur une stratégie à long terme et ne pas se tracasser au jour le jour de savoir si leur valeur monte ou descend.

Le trading de cryptos

Il constitue un risque modéré à élevé. Le trading est comparable à un investissement de type « bourse »: l’objectif est d’acheter et revendre rapidement sur quelques heures ou quelques jours maximum. Il nécessite une vision court terme.

Différentes méthodes de trading co-existent (nous le verrons dans un prochain article). Le trading nécessite également une analyse technique pointue des crypto-monnaies dans lesquelles vous avez investir.

Le Pump & Dump

C’est une pratique extrêmement dangereuse et absolument non-recommandée.

Ce sont souvent des pratiques que l’on retrouve souvent via des groupes Facebook, Telegram ou autres. Les personnes qui s’y trouvent se mettent d’accord pour chacun(e) acheter pour un tel montant d’une même crypto-monnaie, tous au même moment.

Cela va créer un mouvement vertical au niveau de la valeur de la cryptomonnaie (amorçage). L’objectif est de faire monter au plus vite le prix d’une crypto-monnaie pour attirer l’attention d’investisseurs qui n’y connaissent rien et les inciter à investir.

Une fois que a valeur a bien grimpé, ils revendent très vite leurs crypto-monnaies pour espérer gagner un maximum d’argent. Cette technique est extrêmement dangereuse: il y a beaucoup de perdants sur ce type d’actions et d’arnaques.

Vous en savez à présent un peu plus sur les moyens d’investissement dans l’Economie digitale/ numérique. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions! (d’autres articles sur ce sujet suivront prochainement…)



Crypto monnaie, indépendance financière, drop shipping, revenus passifs, blockchain… mais qu’est-ce que c’est?

Vous l’avez certainement remarqué: le développement du digital, c’est aussi l’arrivée de toute une série de concepts nouveaux… crypto, blockchain, liberté financière… pas de panique: je vous aide à les décrypter!

Lire la suite « Crypto monnaie, indépendance financière, drop shipping, revenus passifs, blockchain… mais qu’est-ce que c’est? »

Créer un site web. Mais quoi comme site internet?

Vous souhaitez faire connaître votre produit/ service et décidez donc de créer un site web. Félicitations! Mais parmi tout ce dédale de propositions des webmasters, comment vous y retrouver? De quoi avez-vous besoin?

Lire la suite « Créer un site web. Mais quoi comme site internet? »

N’ayez plus peur de vos concurrents!

Vos concurrents, vous connaissez leurs noms… et certains vous font même complètement paniquer? Après avoir lu cet article, ce ne sera plus que de l’histoire ancienne! Nous allons voir comment étudier vos concurrents… c’est par ici que ça se passe!

Lire la suite « N’ayez plus peur de vos concurrents! »

Marketing traditionnel VS marketing digital: lequel choisir?

Marketing traditionnel… marketing digital… on entend tout et son contraire sur les avantages de l’un et de l’autre. Je vais donc vous aider, à travers cet article, à déterminer lequel des 2 sera le plus utile à votre activité.

Lire la suite « Marketing traditionnel VS marketing digital: lequel choisir? »

7 métiers du web à ne pas confondre pour une stratégie réussie!

Webmarketer

Parmi les métiers du web, on retrouve ce spécialiste stratégique. Sa mission est de décliner la stratégie de communication de l’entreprise sur les nouveaux supports de communication que sont Internet ou encore le mobile. Pour cela, il se sert des leviers du marketing online: référencement, partenariats, community management, CRM online, affiliation, display …

Le responsable du marketing digital diffuse l’identité de la marque sur Internet; Il met en place la stratégie online de l’entreprise. Il définit également une stratégie d’acquisition et de fidélisation. Mais ce n’est pas tout: il pilote et mesure l’efficacité de cette stratégie mise en place. Il occupe des fonctions de manager ou de chef de projet. Il doit planifier les campagnes, gérer le budget, effectuer des reporting réguliers et mesurer le ROI (retour sur investissement) de ces dernières. (source)

Lire la suite « 7 métiers du web à ne pas confondre pour une stratégie réussie! »

SEO, Market Place, site internet vitrine, blog, dropshipping, persona, mots-clés, BtoB, BtoC…. mais qu’est-ce que c’est que ça?!

Tous ces mots, vous les avez déjà probablement entendus… mais les avez-vous compris? Ne vous tracassez pas: je vous explique dans cet article, avec des mots très simples, ce qu’ils veulent dire. Vous pourrez vous aussi comprendre le « digital marketing  » à présent!

Lire la suite « SEO, Market Place, site internet vitrine, blog, dropshipping, persona, mots-clés, BtoB, BtoC…. mais qu’est-ce que c’est que ça?! »

J- 2 avant votre ré-ouverture: c’est le moment de penser « communication »!

Dans ce monde hyper-connecté, c’est à présent évident: la communication est l’un des éléments-clés de votre stratégie d’entreprise.

L’objectif de votre communication après ce confinement: vous reconnecter avec vos clients/ cibles, vous situer par rapport à vos concurrents, expliquer à ceux qui vous soutiennent comment ils peuvent vous aider présent, ce que vous avez mis en place pour les rassurer et qu’ils viennent vous rendre visite. Il y va de l’image de votre entreprise que de reprendre la parole à présent.

Lire la suite « J- 2 avant votre ré-ouverture: c’est le moment de penser « communication »! »

Le « travail en confinement »… à ne pas confondre avec le « télétravail »!

Télétravail VS travail en confinement

Je suis sidérée: partout on voit apparaître des articles et publications sur le télétravail… « vous vivez le futur du travail », « astuces pour bien télétravailler », « Gagnez la bataille du « futur du travail », etc. Des témoignages aussi « je découvre pour la première fois le télétravail… », etc.

S’il vous plaît, ne confondons pas tout! Ce que la plupart des familles vivent en ce moment, ce n’est pas une expérience révélatrice du home working! La principale source de difficulté/ opportunité actuelle n’est pas le télétravail en lui-même… c’est de conjuguer vie personnelle et vie privée, sous le même toit, avec l’ensemble des acteurs présents en même temps!

Télétravailler quand on est parent, (sauf situations particulières) c’est travailler à la maison quand les enfants sont à l’école… ne l’oublions pas! Le travail en confinement c’est s’occuper des enfants, de la maison, des animaux, du conjoint,… le tout en étant en contact, en moyenne 8h durant, avec son patron et ses collègues. Cela n’a rien à voir avec ce que l’on appelle « télétravail » traditionnellement!

Ne mélangeons pas tout: ceci n’est pas du télétravail. (Prise de position partagée sur mon profil LinkedIn)

Télétravail et cybersécurité

« Cette crise sanitaire a également mis en exergue que la mise en place, dans l’urgence, de nombreux outils numériques, n’a pas permis d’instaurer une véritable stratégie de digitalisation. La pandémie a donc non seulement montré les faiblesses des réseaux d’entreprises, mais a aussi engendré l’apparition de nouvelles failles, comme le simple fait de connecter un ordinateur professionnel à un réseau wifi personnel. Les réseaux domestiques sont en effet rarement aussi sécurisés que les réseaux professionnels.

En plus de renforcer la sécurité, la transformation numérique impacte directement les méthodes de travail au sein d’une entreprise, en mettant la collaboration à l’honneur. Il s’agit là d’un facteur important pour préserver le lien social en entreprise.

En effet, un bon projet de transformation numérique doit prendre en compte l’aspect humain avant de mettre en place tout outil numérique. On cherche d’abord à s’interroger sur les besoins du collaborateur, à la fois au niveau de ses missions « métier » mais aussi de ses interactions en interne. Ainsi, l’entreprise peut mettre en place des nouvelles méthodes de management, des nouveaux process et des nouveaux outils dont la combinaison permettra à la fois d’atteindre plus facilement les objectifs et de répondre aux demandes des salariés. » (source)